Considéré comme la valeur refuge par excellence, l’or constitue un véritable rempart aussi bien contre les fluctuations brusques du marché financier que contre l’inflation économique. Conscients de l’opportunité que représente le métal jaune, de plus en plus d’opérateurs franchissent le pas et décident d’y investir que ce soit via des placements en lingots, lingotins ou autres pièces d’or.

Plus faciles à transporter et à conserver, certains investisseurs préfèrent acquérir plusieurs pièces d’or plutôt q’un lingot d’or. De plus elles sont considérées comme le moyen de placement le moins risqué grâce à leur caractère stable, très rarement victime de dépréciation contrairement aux actions, aux obligations et aux devises. Parmi les pièces d’or disponibles sur le marché de l’or, on pourra citer le Napoléon. Il s’agit de la pièce d’or la plus rentable, la plus célèbre et la plus sûre. Rappelons que le terme Napoléon a été affecté à toutes les pièces de 20 francs ayant été frappées et mises en circulation pendant la période allant de l’année 1803 à l’année 1914. L’une des principales qualités du Napoléon, est sa forte teneur en or. Composées d’à peu près 90 % d’or pur, ces pièces contiennent 6,45 g de métal jaune chacune.

Autre signe distinctif, le Napoléon est doté d’une couleur unique ainsi que d’une effigie qui le distingue des autres pièces en or. Cette dernière change suivant la période de la production : de Napoléon I à Napoléon III en passant par Louis-Philippe ou Cérès. Dans un premier temps, le Napoléon était à l’effigie de Bonaparte Premier Consul et avait la même valeur, au change, que le Louis d’or. Ce dernier était frappé depuis le règne de Louis XV jusqu’à la réformation de 1736. L’avers du Napoléon est composé de la tête de Napoléon III ainsi que d’un ruban descendant sur son épaule. Le revers quant à lui, représente un aigle aux ailes déployées sur un éclair. Le rapace est entouré du collier de la légion d’honneur ainsi que de la main de justice et du sceptre de Charlemagne. Autre élément apparent du revers du Napoléon ; un millésime encadré de la lettre d’atelier et de l’ancre de Graveur général.

Le Demi-Napoléon, quant à lui, regroupe les pièces d’or de 10 francs frappées et mises en circulation pendant la même période, c’est-à-dire entre 1803 et 1914. Tout comme le Napoléon, le Demi-Napoléon est doté d’une forte teneur en or, à savoir 90 % de son poids. Cette pièce a les mêmes caractéristiques qu’une pièce de 10 francs Napoléon à la différence près que tout est divisé par deux.

De plus, ayant beaucoup circulé, le Demi-Napoléon se trouve rarement en bon état. Son avers représente la tête nue ou laurée de Napoléon III ainsi qu’un ruban qui descend jusqu’au dessus de son épaule. Le revers quant à lui est composé d’un bouclier qui montre la valeur de « 10 francs » sur les côtés, d’une couronne qui contient l’inscription « empire français » ainsi que la date d’émission qui se trouve au dessous du bouclier. Par ailleurs, toutes les pièces Napoléon offrent une prime qui peut atteindre les 80 % de la valeur de la transaction. Cela représente d’importants bénéfices pour les investisseurs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles sont extrêmement demandées, surtout en France.

Achetez des pièces 20 Francs Napoléons sur goldreserve